5 sites à voir absolument à moins d’1h30 de Rome

5 sites à voir absolument

Rome est une étoile. Et chaque année, guidés par sa lumière, des millions de touristes affluent vers son coeur. Qui pour admirer ses superbes monuments, qui pour visiter ses magnifiques musées, qui pour vivre pendant quelques jours une Dolce Vita rêvée. Mais comme toutes les étoiles, si Rome éclaire, Rome aveugle aussi. Le visiteur, ébloui par la Chapelle Sixtine ou le Colisée qui sembleront occuper tout l’espace, ne verra pas que, tout près, d’autres merveilles sont à portée de main. Des merveilles qui, pour être moins connues qu’une Fontaine de Trevi, n’en sont pas moins d’une beauté à couper le souffle.


 

  1. Monastère Saint-Benoît – Subiaco

    A 70 km à l’est de Rome, c’est par une jolie route de campagne que vous arriverez à Subiaco. Vous ne pourrez alors que remarquer la forteresse où sont nés César Borgia et sa soeur Lucrèce. Austère et massive, elle surplombe la ville du haut de son piton rocheux. Mais tel n’est pas le but de votre échappée romaine. Continuez votre route quelques minutes et vous arriverez au monastère Saint-Benoît. Agrippé on ne sait comment à la falaise, il semble défier les lois de la gravité depuis le 12ème siècle. Mais, si son architecture est spectaculaire, ce n’est rien à côté de ce qui vous attend à l’intérieur !!
    5 sites à voir absolumentVous y découvrirez une explosion de fresques médiévales toutes plus belles les unes que les autres. Peintes à même le mur, pas un centimètre carré n’est laissé à nu et vous resterez forcément pantois devant la profusion des couleurs et la finesse du trait. Unique, on y trouve même un portrait de Saint-François d’Assise peint de son vivant ! Prévoyez une bonne heure et demie pour faire la visite qui, bonne nouvelle, est entièrement gratuite. Ouvert de 9h30 à 12h15 / 15h30 – 18h15

  2. Villa d’Este – Tivoli

    A mi-chemin entre Rome et Subiaco, vous trouverez Tivoli. La cité, si agréable soit-elle, ne serait pas non plus inoubliable si elle ne comptait pas dans ses murs plusieurs sites d’exception dont la Villa d’Este est certainement le fleuron. Construite dès le milieu du 16ème siècle, elle a très rapidement fait référence en matière d’aménagement de jardins. Et, il est vrai que si la villa, par laquelle vous commencerez votre visite, reste sympathique, le véritable bonheur débute quand vous en sortez et que, devant vous, s’offre un véritable paradis végétal / minéral. Les jardins, qui descendent en paliers, sont un exemple parfait d’harmonie entre une nature généreuse et le génie de la Renaissance. La promenade y est régulièrement ponctuée par les nombreux arrêts que vous ne pourrez pas vous empêcher de faire. Que ce soit devant la grâce d’une statue ou l’audace architecturale d’une fontaine, l’émerveillement est omniprésent. Qu’il est doux alors de s’asseoir sur un banc providentiel, de fermer les yeux et de profiter du bruissement de l’eau accompagné par le seul pépiement des oiseaux. Et si le soleil se fait trop fort, recherchez les fontaines affichant “aqua potabile” pour une gorgée toujours très fraîche et désaltérante. Ouvert du mardi au dimanche (horaires selon saison – voir le site Internet)     Tarif : 8 euros – Durée de la visite : comptez 2h15
    5 sites à voir absolumentIdée excursion à la journée : Le matin, au départ de Rome, allez visiter le Monastère de Subiaco. Puis, au retour vers la capitale italienne, arrêtez-vous  à Tivoli pour y déjeuner et visitez la Villa d’Este ensuite. En haute saison, faites l’inverse et commencez votre journée par la Villa d’Este !!

  3. Palais Farnese – Caprarola

    Prenez la direction de la Tuscie le pays de la châtaigne et, à 65 km au nord-ouest de Rome, faites étape à Caprarola. Tout en haut de la rue principale, dominant le village, se tient le Palais Farnese. Appartenant à la célèbre famille romaine qui souhaitait en faire une forteresse, l’édifice est finalement devenu une résidence d’été.5 sites à voir absolument La façade, austère et imposante avec son double escalier, ne laisse rien présager de ce que vous allez découvrir à l’intérieur. Le palais s’ouvre sur une grande cour circulaire à deux niveaux superposés. Différentes salles s’y laissent visiter avec bonheur. Les fresques s’étalent sur les murs et on s’étonne de cette surprenante loggia, anciennement ouverte vers l’extérieur, où s’exhibe une fontaine finement ouvragée. Mais, malgré leurs richesses, toutes ces pièces seront certainement éclipsées dans votre souvenir par le somptueux escalier qui relie les deux étages.
    Véritable exploit architectural, il s’élance avec une rare élégance jusqu’au deuxième niveau. Tout au long de son colimaçon, il divertira le regard du visiteur par une suite, ininterrompue jusqu’au sommet, de peintures aux couleurs si éclatantes qu’on pourrait croire qu’elles ont été réalisées la veille. La montée se termine en apothéose par une magnifique coupole qui vient couronner l’ensemble de ce chef-d’oeuvre. Et bien que l’on se doute que les salles du deuxième niveau sont certainement très belles (et elles le sont !), on a du mal à quitter l’escalier. On se surprend à vouloir graver dans sa mémoire chaque détail de ce véritable monument intérieur. Après la visite, vous pourrez vous remettre de vos émotions en allant vous promener un moment dans le paisible jardin Renaissance qui est accolé au palais. Ouvert du mardi au dimanche 8h30 à 19h30 – Tarif : 5 euros – Durée de la visite : 1h30

  4. Parc des Monstres – Bomarzo

    Après Caprarola, continuez votre route plein nord pendant 30 minutes et vous arriverez à Bomarzo où se niche un véritable trésor caché : le Parc des Monstres. Si vous cherchiez une visite totalement en dehors des sentiers battus, qui vous interpelle et vous intrigue en même temps… vous l’avez trouvée !! Pendant longtemps, ce parc Renaissance a été oublié et laissé à l’abandon5 sites à voir absolument avant d’être redécouvert pour le plus grand bonheur de tous. Ici une tortue géante, là un dragon qui affronte des lions, un éléphant de combat… ce ne sont que quelques-unes des sculptures aussi monumentales qu’improbables que vous rencontrerez dans ce lieu assez inclassable. Et alors que certaines d’entre elles vont immédiatement se dresser devant vous de toute leur grandeur, d’autres vont préférer se fondre dans le paysage… et ce que vous preniez, de loin, pour un banal rocher va peut-être s’avérer être une bête monstrueuse ouvrant une large gueule. Ne manquez pas non plus la maison penchée. Entrez et vous aurez l’impression d’avoir un peu forcé sur la bouteille ! Près de la billetterie, une exposition photo retrace le passé des lieux. Je vous conseille de vous y rendre après avoir goûté à la magie du parc… vous pourrez ainsi mieux comparer l’avant / après et il est certain que vous serez surpris par les visiteurs qui fréquentaient les environs avant les touristes !
    Ouvert tous les jours de 8h30 à 19h (jusqu’au coucher du soleil en hiver)
    Tarif : 10 euros – Durée de visite : 1h15 – Pique-nique possible dans l’espace extérieur juste après la billetterie.

  5. Nécropole étrusque – Tarquinia

    Vous avez probablement déjà entendu parler des étrusques, ce peuple mystérieux dont on ne sait encore pas grand chose, si ce n’est qu’ils vivaient il y a 3000 ans dans la région du nord de Rome. Tarquinia est l’une des nombreuses villes qu’ils ont fondées et, juste en dehors des remparts, s’étend un site absolument extraordinaire, la nécropole de Monterozzi où plusieurs milliers de tombes étrusques ont été retrouvées !! Seule une toute petite partie est accessible au public mais c’est déjà largement suffisant pour vous transporter dans le temps. Le cadre en lui-même n’a franchement rien de sensationnel… un grand champs parsemé d’une trentaine de petits bâtis ça et là. Mais quand vous entrerez dans ces bâtis, descendre l’escalier qui s’enfonce dans l’obscurité prendra déjà un petit air d’aventure.5 sites à voir absolument Arrivés en bas, une porte vitrée… appuyez sur le bouton et l’intérieur de la tombe s’illumine. Votre voyage dans le temps va commencer !! Des peintures aux couleurs encore  éclatantes bien que plusieurs fois millénaires vont apparaître. Des scènes de la vie de tous les jours qui semblent s’animer devant nous et qui nous racontent la vie de ce peuple presque oublié. Ainsi, la visite de la nécropole se fait de descentes (et remontées) d’escaliers en pièces obscures qui s’allument révélant leurs trésors.
    Vous pourrez ensuite visiter le Musée Etrusque à l’intérieur des remparts de Tarquinia. Celui-ci expose sarcophages, vases, pièces de monnaie mais le clou de sa collection est sans nul doute la statue des Chevaux Ailés.
    Nécropole et musée ouverts du mardi au dimanche 8h30 à 19h30
    Tarif simple : 6 euros / Tarif cumulatif : 8 euros
    Durée de visite : 1h30 pour la nécropole seule / 3h avec le musée

Vol Air France pour Rome
Vol Air France pour Rome

A partir de 50 euros

Hôtels à Rome
Votre appartement romain

Pour vous sentir comme à la maison

Hôtels à Rome
Choisissez votre hôtel à Rome

Avec notre partenaire Booking.com

Louez votre voiture
Louez votre voiture

Et parcourez les routes italiennes

Guides touristiques Rome
Guides touristiques Rome

Pour vous aider à l’organisation de votre séjour

Commentaires

commentaires